L’Agence pour le développement de l’emploi (ADEM) a présenté son rapport d’activités 2014 ainsi que la nouvelle identité visuelle de l’ADEM.

rapport-2014-01-mdpiLa conférence de presse annuelle de l’ADEM était l’occasion pour le ministre de du Travail, de l’Emploi et de l’Economie sociale et solidaire, Nicolas Schmit, de revenir sur les activités 2014 de l’ADEM et les changements qui ont, selon lui, déjà porté leurs fruits. L’occasion également de revenir sur la collaboration de l’ADEM de plus en plus étroite avec les employeurs, symbolisée par le programme « Entreprises, partenaires pour l’emploi » ou encore sur les premiers résultats de la Garantie pour la Jeunesse qui a permis à la plupart des jeunes inscrits à l’ADEM de trouver un emploi, d’intégrer une mesure ou formation adaptée à leur situation ou de retourner à l’école après quatre mois.

Isabelle Schlesser, directrice de l’ADEM, a fait le point sur la situation de l’emploi et du chômage en 2014 jusqu’à la période actuelle. Il s’avère que 2014 fut une bonne année pour l’emploi puisqu’entre décembre 2013 et décembre 2014, 121.849 recrutements ont été effectués. L’emploi salarié a donc enregistré une progression de 2,5%. Par contre, 2014 fut une mauvaise année pour le chômage avec un taux ayant atteint le pic des 7,1%. Mais la situation semble se stabiliser puisque le taux de chômage du mois de mai 2015 s’élève à 6,9%. En ce qui concerne les « sorties vers l’emploi » en 2014, l’ADEM a recensé 11.000 personnes qui étaient inscrites comme demandeurs d’emploi à l’ADEM et qui travaillaient trois mois après la clôture de leur dossier. Pour Isabelle Schlesser, « l’objectif est que 12.650 demandeurs d’emploi par an soient embauchés par les entreprises luxembourgeoises, soit 1.054 personnes en moyenne par mois. »

Dans un souci de modernisation des services de l’ADEM, nul doute que les outils informatiques jouent un rôle très important. C’est pourquoi le directeur adjoint de l’ADEM, Ian Tewes a tenu à rappeler l’adaptation du référentiel des métiers et de l’outil de matching qui effectuée en 2014. Le point d’orgue de cette modernisation informatique de l’ADEM sera le lancement du portail de l’emploi d’ici la fin de l’année 2015 qui permettra aux entreprises de consulter les profils des demandeurs d’emploi et aux demandeurs d’emploi de consulter les offres vacantes déclarées à l’ADEM.

2014 a également été l’année du déploiement du parcours personnalisé des demandeurs d’emploi, basé sur un encadrement individualisé et un engagement réciproque entre l’ADEM et le demandeur d’emploi. Après Wasserbillig en 2013, l’ADEM a instauré le parcours personnalisé dans les agences de Differdange et Dudelange pour les nouveaux inscrits en novembre 2014. « En 2015, le déploiement du parcours personnalisé sera effectué dans toutes les agences de l’ADEM », annonce Gaby Wagner, directrice adjointe de l’ADEM. Jusqu’à aujourd’hui, environ 10.000 personnes ont été profilées tandis que près de 9.300 ont signé une convention de collaboration permettant de fixer des démarches concrètes afin de faciliter leur intégration professionnelle.

Autre projet phare de l’ADEM en 2014 : la Garantie pour la Jeunesse. Avec la mise en place de la Garantie pour la Jeunesse, l’ADEM a repensé son accueil destiné aux jeunes de 16 à 25 ans. Les jeunes bénéficient d’un encadrement pluridisciplinaire grâce à une quinzaine de conseillers spécialement formés pour un meilleur suivi des jeunes demandeurs d’emploi. La Garantie pour la Jeunesse est présente dans trois agences de l’ADEM : Luxembourg, Esch et Diekirch. Depuis son lancement, 4.027 demandeurs d’emploi de moins de 25 ans se sont inscrits au programme à l’ADEM (période d’observation allant de fin juin 2014 à fin avril 2015).

Le volet de la formation fait également figure de priorité pour l’ADEM dans le cadre du parcours personnalisé des demandeurs d’emploi c’est pourquoi l’offre a été élargie. Plus de 250 actions de formations ont été organisées en 2014. Aussi, le nombre d’aides à la formation professionnelles accordées a doublé par rapport à 2013.

rapport-2014-02-mdpiAu-delà de l’offre de services dédiés aux demandeurs d’emploi, l’ADEM a pu compter sur son Service employeurs pour proposer pro-activement des solutions aux entreprises afin qu’elles puissent recruter le meilleur candidat. La communauté des ressources humaines à Luxembourg a d’ailleurs récompensé l’ADEM puisqu’elle lui a décerné le prix 2014 du « Best public partner ». La nouvelle offre du Service employeurs est conçue autour des besoins réels des entreprises et orientée en faveur du placement des demandeurs d’emploi. Elle offre, grâce à l’expertise et l’écoute du conseiller, une réponse adaptée à chaque recrutement. En 2014, le nombre de postes vacants déclarés s’est élevé à 27.886 et concernait 5.541 employeurs dont 1.965 nouveaux employeurs (employeurs qui n’avaient pas déclaré de postes à l’ADEM depuis au moins trois ans). Entre janvier et fin mai 2015, 14.104 postes ont été déclarés à l’ADEM.

La direction de l’ADEM a profité de cette conférence annuelle pour dévoiler sa toute nouvelle identité visuelle composée d’un nouveau logo et d’une charte graphique qui sera, au fur et à mesure, déployée sur tous les supports de l’ADEM. La signalétique des agences sera également adaptée pour correspondre aux couleurs choisies pour symboliser l’ADEM.

  • Mis à jour le 14-07-2015