« Le moteur de votre succès, c’est d’abord vous » - Séminaire pour les demandeurs d’emploi

Moteur_de_votre_succes_Wiltz_001-hdpiLundi, le 23 novembre, l’ADEM avait convié une vingtaine de demandeurs d’emploi à un workshop dédié à l’amélioration de leur recherche d’emploi et à la valorisation de leur CV. Du côté de l’ADEM, Charles Mandica, conseiller employeurs, et Nathalie Velikonia, chef de l’agence de l’ADEM à Wiltz, ont délivré de précieux conseils aux participants tout en laissant place à des discussions sur la bonne manière de se « vendre » à un employeur. De plus, ils ont eu l’occasion de se familiariser avec le portail Facejobb qui, comparé aux autres portails déjà existants, s’utilise grâce à une recherche par compétence. « Nous collaborons avec l’ADEM depuis 18 mois et c’est la deuxième fois que je participe à un workshop à Wiltz. », explique Feyz Balkan Mert de Facejobb.

Au tout début de la séance, les candidats sont invités à analyser leur propre CV : quelles en sont les qualités ? Comment l’améliorer ? Pour les aider, Charles Mandica leur donne quelques pistes et leur explique surtout qu’il y a différentes façons de rédiger un CV selon qu’on se trouve dans un pays anglo-saxon, germanophone ou plutôt francophone. Il est également important de rappeler qu’un CV poursuit un objectif majeur : décrocher l’entretien d’embauche ! « Il convient par exemple de veiller à une certaine harmonie entre la lettre de motivation de le CV. Une information recensée dans le CV n’a pas besoin d’être rappelée dans la lettre. »

L’intérêt de ce type de séminaire est également de regrouper des demandeurs d’emploi de tout âge et aux parcours professionnels différents. Les échanges peuvent parfois amener à montrer à l’un ou à l’autre quels points il peut améliorer notamment au niveau de son CV ou de sa manière de concevoir la recherche d’emploi.

Pour se préparer à un entretien d’embauche, il existe là encore quelques bonnes pratiques à respecter. Il est notamment capital de se mettre à la place du recruteur et donc aussi de se poser les bonnes questions : Ai-je les compétences requises ? Suis-je à même de rassurer l’employeur quant à mes éventuelles lacunes ? Le but lors d’un entretien est de pouvoir instaurer une relation de confiance entre le candidat et l’employeur.

L’ADEM conseille également aux demandeurs d’emploi de bien s’organiser et de rédiger une sorte de plan stratégique de recherche d’emploi qui permet de faire le suivi de ses candidatures. Pour aider les candidats, les conseillers de l’ADEM fournissent d’ailleurs  un document appelé « efforts propres » aux demandeurs d’emploi qui leur servira d’y inscrire toutes les entreprises auprès desquelles ils ont postulé. Libre à eux d’adapter ce document selon leur manière de travailler. Aussi est-il important de bien cibler les recruteurs. Il existe un certain nombre de cabinets de recrutement qui ont chacun leur spécificité : selon la catégorie d’âge des candidats, le secteur recherché, l’expérience requise, etc. Globalement, il est nécessaire de s’informer sur le recruteur ou l’employeur auquel on envoie sa candidature afin de mettre toutes les chances de son côté.

La plateforme Facejobb, gratuite pour les demandeurs d’emploi, permet d’effectuer sa recherche d’emploi selon les compétences recherchées, un plus pour un portail de l’emploi qui habituellement fonctionne selon une recherche par mot-clé.  Une des options également disponible sur le site Facejobb est la mise en ligne d’une vidéo dans laquelle le candidat a la possibilité de se présenter et d’expliquer son savoir-faire.

D’autres sessions seront organisées au château à Wiltz en 2016.

  • Mis à jour le 23-11-2015