Enquête « Les qualifications de demain dans le domaine des TIC » : le besoin de diplômés universitaires domine clairement

TIC_brochure-mdpiLa Fedil, l’ABBL et la clc, en collaboration avec ICTluxembourg, viennent de publier les résultats d’une huitième enquête consécutive portant sur les prévisions d’embauche des entreprises dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC).

L’enquête 2016 témoigne d’un potentiel d’embauches important pour les personnes qualifiées dans les TIC dans les deux années à venir, avec un total de 532 embauches pour 148 entreprises, dont 35% pour remplacer des départs et 65% pour occuper des postes qui viennent d’être créés. Tant le nombre d’embauches par entreprise participante (3,6 contre 3,3) que la part des créations de postes (65% contre 61%) sont en progression par rapport à 2014. Ainsi, l’enquête confirme que l’économie luxembourgeoise reste créatrice d’emplois, surtout à haut niveau de qualification, avec des exigences de plus en plus dirigées vers les niveaux de formation élevés. Le niveau « BAC +2 » est un minimum requis dans 93% des cas et les formations universitaires sont les plus recherchées avec 81,4% des prévisions. Parmi ces dernières, les diplômes universitaires les plus pointus des niveaux Master/Doctorat sont nettement plus recherchés (51,7%) que les Bachelor (29,7%), alors qu’en 2014 l’inverse était encore le cas.

Cette année, les résultats de l’enquête sont publiés non seulement sous forme de la traditionnelle brochure, toujours d’actualité avec un contenu mis à jour, mais aussi à travers de nouveaux outils plus en adéquation avec les tendances d’usage des étudiants d’aujourd’hui. Ainsi, le projet s’est vu consacrer un site internet permettant aux jeunes, entre autres, de voir les vidéos d’interviews menés avec trois dirigeants d’entreprises actives dans le domaine des TIC et de consulter la brochure en ligne. Les étudiants ciblés sont dirigés vers ce site à travers des dépliants réalisés sur base du design de la brochure. L’enquête est disponible en version papier auprès des différents partenaires, respectivement peut être consultée en format électronique sur le site internet www.tic-tonjobdavenir.lu.

Plusieurs partenaires institutionnels ont collaboré à ce projet, à savoir la Chambre de commerce / House of Training, le ministère de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Economie sociale et solidaire, ainsi que l’Agence pour le développement de l’emploi (ADEM), notamment par le biais du concours de sa cellule EURES.

A noter également que la Fedil et ses partenaires viennent de lancer fin février 2016 le projet « HelloFuture » (www.hellofuture.lu), une campagne innovante de promotion des métiers dans l’industrie, réaffirmant ainsi le succès de tels partenariats publics-privés conclus en vue d’une meilleure orientation des jeunes en fonction des besoins des entreprises.

  • Mis à jour le 15-03-2016