Formations proposées par l'ADEM

L’ADEM propose un large panel d’offres de formation adaptées aux besoins, allant du coaching à l’orientation, en passant par des cours de langues, la formation de reconversion, les ateliers ou encore la formation sur mesure. Pouvant durer jusqu’à plusieurs mois ces offres sont dédiées aux demandeurs d’emploi et se présentent sous forme de :

  • Formations pool : organisation de formations sur mesure, pour des entreprises d’un secteur précis (par exemple l’industrie) qui s’engagent à embaucher des demandeurs d’emploi ayant poursuivi la formation avec succès. Exemples : « Agent de nettoyage », « Air Cargo Professional », « Qualilog » (Logistique).
  • Formations sur mesure : dans le cadre de recrutement pour plusieurs postes similaires dans une même entreprise, l’ADEM peut organiser pour des demandeurs d’emploi présélectionnés des formations spécifiques adaptées aux postes de travail.

  • Formations de reconversion : formations ayant pour but d’augmenter l’employabilité générale (par exemple : initiation à l’informatique).
  • Formations spécifiques avec des associations à but non lucratif (telles que Initiativ Rëm Schaffen, Zarabina. Femmes en détresse,…) : formations ayant pour but de faciliter la (ré)intégration sur le marché de l’emploi.

  • Formations cofinancées par le Fond Social Européen : formations organisées en collaboration avec des organismes de formation. Par exemple « Fit4 Relancer ma carrière » avec l’Institut de Formation Bancaire Luxembourg (IFBL) ou « Fit4 Greenjobs » avec l’Institut de Formation Sectoriel du Bâtiment (IFSB).

De plus, afin d’élargir et de dynamiser son offre de formation existante, l’ADEM a conclu des partenariats avec :

  • la Chambre de Commerce qui met à la disposition des demandeurs d’emplois des places de formation au sein de sa Luxembourg School for Commerce (LSC) ;
  • la Chambre des Métiers qui propose des places de formation aux demandeurs d’emploi et qui renforce sa collaboration avec l’ADEM-OP en matière de formation initiale ;

  • la Chambre des Salariés qui fournit aux demandeurs d’emploi un accès gratuit au cours du soir et séminaires qu’elle organise ;

  • l’Institut national d'administration publique (INAP) qui a pour objectif d’améliorer les compétences des jeunes demandeurs d’emploi. Dans le cadre de leur collaboration, les deux organismes ont lancé un projet de formation pour jeunes, embauchés sous contrat d’appui-emploi (CAE) auprès d’un ministère ou d’une administration étatique.
  • Mis à jour le 12-07-2016