Frontaliers

En tant que frontalier, en cas de perte de votre emploi au Luxembourg pour des raisons indépendantes de votre volonté, vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier d’une aide financière dans votre pays de résidence pour compenser l’absence de votre principale source de revenus.

Vous êtes indépendant frontalier ? Retrouvez tous les détails.

Important : en tant que frontalier, vos éventuelles indemnités de chômage seront versées par l’organisme compétent de votre pays de résidence et non pas par l’ADEM, même si vous êtes inscrit à titre complémentaire comme demandeur d’emploi à l’ADEM.

Conditions préalables 

Tout comme votre inscription en tant que demandeur d'emploi, vous devez effectuer votre demande d’indemnités de chômage auprès de l’organisme compétent de votre pays de résidence. Les prestations de chômage sont gérées par cet organisme et non pas par le Luxembourg.

Démarche 

Pour bénéficier des prestations de chômage dans votre pays de résidence, vous devez :

  • faire remplir par votre dernier employeur au Luxembourg le formulaire "Certificat de travail - cessation des relations d'emploi" ;
  • transmettre ce certificat complété, au Service Maintien de l'Emploi de l’ADEM qui se chargera de remplir et de faire parvenir un formulaire U1 (d’après le "certificat de travail") à destination de l’institution compétente de votre pays de résidence ;
  • vous référer à l’organisme de votre pays de résidence pour les démarches suivantes.
    Pour l'Allemagne : Agentur für Arbeit
    Pour la Belgique : Le Forem
    Pour la France : Pôle emploi

Il est possible d’effectuer vos démarches en ligne via la plateforme My Guichet.

Montant et durée des prestations 

La législation de votre pays de résidence déterminera le pourcentage des indemnités qui vous seront versées, ainsi que la durée de versement.

Droits et obligations

Renseignez-vous rapidement sur vos droits et obligations auprès de l’organisme compétent de votre pays de résidence qui varient selon les pays.

  • Mis à jour le 18-12-2015