Reconnaissance des diplômes

Pour travailler au Luxembourg, certains domaines exigent une homologation du diplôme. C'est notamment le cas pour l'admission au professorat en lettres et en science, pour l'exercice de la médecine généraliste et dentaire, pour la profession de vétérinaire ou encore pour la pharmacie et l'accession au barreau.

Quelles sont les professions réglementées ?

La liste des professions réglementées au Luxembourg, qui nécessitent une homologation est disponible sur le Journal officiel du Luxembourg, sur le site legilux.public.lu *.

Cela signifie qu'une personne ayant un diplôme étranger, devra le faire reconnaître au Luxembourg pour pouvoir travailler dans l'un de ces domaines. Elle devra donc obtenir une équivalence en demandant une reconnaissance auprès du Ministère de l'Education Nationale et de la Formation professionnelle.

Faire reconnaître un niveau d'études, un diplôme ou une qualification professionnelle

La reconnaissance d’un certificat ou diplôme étranger ne se fait pas de manière automatique, mais se décide au cas par cas.

Si vous êtes récemment arrivé au Grand-Duché et que vous désirez demander une reconnaissance de votre niveau d’études pour pouvoir continuer votre carrière scolaire au Luxembourg, vous pouvez vous adresser au Service de la reconnaissance des diplômes du ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle.

Renseignez-vous sur la démarche : "Demander une reconnaissance du niveau d’études et des diplômes" sur guichet.lu.

Inscription d’un diplôme au registre des titres

L'inscription au registre des titres d'enseignement supérieur donne le droit de porter publiquement un titre d'enseignement supérieur et atteste de la durée des études et de la valeur du diplôme.

Validation des acquis de l’expérience (VAE)

La validation des acquis de l'expérience (VAE) est un dispositif permettant d’évaluer et de reconnaître une grande diversité de compétences acquises tout au long de la vie dans différents contextes, comme l’éducation, le travail et les loisirs, afin:

  • d'accéder à des titres ou diplômes requis pour entrer dans un cursus de formation ;
  • de raccourcir son parcours de formation ;
  • d’obtenir en totalité ou en partie un certificat, un diplôme ou un titre.

Informez-vous sur la validation des acquis de l'expérience sur le site du ministère de l'Education nationale et de la Formation professionnelle ou sur guichet.lu

  • Mis à jour le 18-02-2016