Luxlait

André Wantz

Luxlait_001-mdpiAu moment du transfert de la production de Luxlait du site à Merl au site de Roost, le plus grand challenge au niveau des ressources humaines a été de trouver des personnes capables de s’adapter professionnellement et psychologiquement au changement, à savoir la spécialisation des machines. En effet, Luxlait se trouve être une des laiteries les la plus moderne en Europe en commercialisant plus de 270 produits différents. Le personnel a dû être formé à ces nouvelles machines hightech. La formation continue de nos ressources est primordiale. Lorsqu’on nous a proposé de participer au « projet Jobelo», nous y avons vu l’opportunité d’intégrer ou de réinsérer des jeunes Luxembourgeois sur le marché de l’emploi. En tout, nous avons recruté six jeunes qui font maintenant partie intégrante de l’équipe de Luxlait et qui, si tout se déroule aussi bien jusqu’à la fin de leur stage qu’actuellement, seront embauchés en CDI. Les membres de la direction et moi-même sommes unanimes pour dire que ces jeunes possèdent un énorme potentiel et qu’ils accomplissent leurs tâches diverses avec efficacité et sérieux. Tous sont formés au sein de notre entreprise et acquièrent de l’expérience dans différents domaines ce qui leur permettra de devenir des employés polyvalents sur lesquels nous pourront compter à l’avenir. Luxlait est une entreprise luxembourgeoise qui compte actuellement plus de 300 salariés. Je considère qu’engager des jeunes qui s’étaient éloignés du marché du travail est une vocation sociale qui fait partie de notre mentalité. »

Kevin Gengler

Luxlait_002-mdpi« Lorsque j’ai terminé ma scolarité, je me suis inscrit à l’ADEM. Il a fallu un peu de temps avant de trouver un emploi stable. Lorsque l’ADEM m’a proposé le « projet Jobelo», je me suis dit que c’était une opportunité que je voulais immédiatement saisir. J’ai donc intégrer le COSP (centre d’orientation socio-professionnel) au sein duquel j’ai effectué une formation de deux mois pour me préparer à la vie active. Ensuite, j’ai intégré Luxlait d’abord comme stagiaire et ensuite dans un contrat appui-emploi (CAE). Je fais partie du service Logistics où je prépare notamment les commandes pour les clients. Dès que je signerai le CDI, ma voie professionnelle sera toute tracée. »

Témoignage d’André Wantz, secrétaire général et membre du comité direction de Luxlait et de Kevin Gengler, jeune CAE recruté via le « projet jeunes »

  • Mis à jour le 04-05-2017