Sylvie, 29 ans, a trouvé un emploi grâce à l’ADEM

Mme-Lucat-mdpi« Lorsque je me suis inscrite à l’ADEM, mon conseiller demandeurs m’a directement suggéré de me rendre au Club emploi.

Dans ce service, les agents sont dédiés à l’amélioration des CV’s et des lettres de motivation. Comme j’avais quelques entreprises en vue, j’ai pu corriger certaines erreurs de mon CV ainsi que parfaire mes lettres de motivation avant d’envoyer mes candidatures.

Aussi, quelques temps après mon inscription, j’ai été envoyée par l’ADEM à une formation professionnelle dans le domaine de la bureautique. Cette formation, gratuite, m’a permis d’améliorer mes compétences notamment en ce qui concerne les outils de base comme Word et Excel. Je considère cette formation comme étant une plus-value pour mon profil.

Alors que j’effectuais toujours des recherches d’emploi de mon côté, l’ADEM m’a assignée auprès d’un employeur qui recrutait une personne correspondant à mon profil.  L’entretien s’est bien passé et, comme j’avais moins de trente ans et que j’étais inscrite depuis plus de trois mois à l’ADEM, mon patron a pu m’embaucher en contrat CIE (contrat d’initiation à l’emploi) qui lui permet de bénéficier d’un remboursement partiel de mon salaire ainsi que de la part patronale des charges sociales.»

  • Mis à jour le 10-02-2016